Pharmacie WILQUIN

Les bienfaits de la vitamine C sur le tonus physique et intellectuel

 

La vitamine C, ou acide ascorbique, est un nutriment indispensable pour notre santé. Impliquée dans l’activité du système immunitaire, l’absorption du fer ou encore dans le maintien des fonctions cognitives, elle procure un véritable coup de fouet à l’organisme. Nous vous expliquons comment cette vitamine peut vous aider à combattre les baisses de tonus physique et intellectuel.

 

Quel est son rôle dans l’organisme ?

 

L’acide ascorbique intervient dans de nombreuses fonctions de l’organisme. Il s’agit tout d’abord d’un puissant antioxydant qui prévient le vieillissement cellulaire prématuré lié aux radicaux libres. Cette action antiradicalaire contribue à prévenir certaines pathologies telles que le cancer, les maladies cardiovasculaires et les affections neurodégénératives. L’acide ascorbique est également l’un des composants clés du système immunitaire puisqu’il participe à la production de certains globules blancs, des cellules qui protègent l’organisme contre les agents pathogènes internes et externes. De même, cette vitamine intervient dans l’absorption du fer qui sert à stocker et à transporter l’oxygène à travers les différentes cellules et les différents organes de l’organisme. Elle participe aussi au maintien des fonctions cognitives en contribuant à la production de certains neurotransmetteurs tels que la dopamine, la noradrénaline ou encore l’adrénaline. Enfin, elle joue un rôle important dans la synthèse du collagène, une protéine structurale qui aide au maintien de la santé de la peau, des gencives, des os ou encore des cartilages.

 

Comment aide-t-elle à réduire la fatigue ?

 

L’effet anti-fatigue de l’acide ascorbique est lié à ses nombreuses fonctions au sein de l’organisme. Cette vitamine agit indirectement sur votre forme physique et intellectuelle afin de combattre efficacement la fatigue quotidienne. Cela s’explique notamment par le fait qu’elle participe activement à l’absorption et au stockage du fer, lui-même impliqué dans le transport de l’oxygène et donc de la production d’énergie au niveau cellulaire. De même, un déficit en acide ascorbique peut se traduire par une baisse de production des neurotransmetteurs qui ne sont alors plus en mesure de jouer correctement leur rôle sur la régulation du stress, de l’humeur et de l’énergie. Cela se traduit par une asthénie générale, aussi bien physique qu’intellectuelle. Enfin, l’acide ascorbique contribue au maintien du tonus grâce à sa capacité à booster les défenses immunitaires. L’organisme est plus résistant face aux attaques virales et bactériennes, vous permettant ainsi de conserver une forme et un tonus optimum.

 

Sous quelle forme la consommer ?

 

L’acide ascorbique est une vitamine hydrosoluble qui ne peut pas être synthétisée ni stockée par l’organisme. Elle doit donc faire l’objet d’un apport quotidien afin d’éviter les carences et les déficits aux multiples conséquences sur la santé. Principalement présente dans les fruits et légumes, elle est essentiellement apportée par l’alimentation quotidienne. Le cassis, le kiwi, la fraise, le chou et les agrumes font partie des aliments qui en contiennent le plus. Il est également possible de la consommer sous forme de compléments alimentaires. L’acérola en comprimé est un excellent moyen pour bénéficier d’une source naturelle en fiable en vitamine C. Il s’agit d’une petite baie originaire d’Amérique latine dont la concentration en acide ascorbique est 30 à 40 fois supérieure à celle de l’orange. Pour combler efficacement vos besoins vitaminiques, vous pouvez également opter pour la vitamine C liposoluble. Encapsulée dans un corps gras, cette dernière est à la fois mieux tolérée et mieux assimilée par l’organisme.

 

Quels sont nos besoins journaliers ?

 

De nos jours, les vraies carences en acide ascorbique sont rares, en particulier dans les pays industrialisés. Toutefois, les déficits légers et modérés sont encore fréquents et peuvent entraîner fatigue, asthénie, sensibilités aux infections virales et bactériennes, mauvaise cicatrisation ou encore douleurs articulaires. Si l’alimentation ne couvre pas l’intégralité de vos besoins journaliers en acide ascorbique, il est alors utile d’envisager une supplémentation. Pour rappel, les apports quotidiens recommandés sont de l’ordre de :

 

  • 50 mg pour les nourrissons,
  • 60 mg pour les enfants de 1 à 3 ans,
  • entre 75 et 90 mg pour les enfants de 4 à 8 ans,
  • 100 mg pour les enfants de 9 à 13 ans,
  • 110 mg pour les adultes et les adolescents à partir de 14 ans,
  • entre 120 et 130 mg pour les personnes âgées, les femmes enceintes et allaitantes,
  • entre 150 et 200 mg pour les sportifs et les fumeurs plus exposés au stress oxydatif que le reste de la population.

 

L’alimentation est la principale source d’acide ascorbique pour l’organisme. Pour exemple, le cassis en contient 200 mg, le poivron rouge environ 160 mg et le kiwi 92 mg.

 

Si les carences en acide ascorbique peuvent avoir de graves conséquences sur la santé, il est également recommandé de se méfier des excès vitaminiques. En effet, l’acide ascorbique peut provoquer des calculs rénaux, des troubles digestifs et des déséquilibres nutritionnels lorsqu’il fait l’objet d’un surdosage. C’est pourquoi il est important de bien respecter les doses recommandées lors d’une cure vitaminique.

 

Lire cet article ne remplace pas l’avis d’un professionnel de la santé ou d’une consultation médicale. Prenez toujours contact avec votre médecin ou votre pharmacien.

 

 

 

L’article De la vitamine C pour réduire la fatigue quotidienne ? est apparu en premier sur Création de sites web pour pharmacies – MediaPharma.

Enable Notifications    Ok No thanks